Logo Nouveal

Nouveal e-santé, expert dans la conception de solutions e-santé et dans le pilotage de projets de déploiements, accompagne plusieurs acteurs publics et privés du monde de la santé dans leurs projets.

Plateforme de télésurveillance et numérique responsable : le test de l’Écoscore

Pour être référencées dans le catalogue « Mon Espace Santé », l’ensemble des solutions candidates doivent mesurer leur Écoscore grâce au dispositif mis à leur disposition, conçu pour mesurer les niveaux de consommation de ressources des applications de santé.

Mon-espace-santé

Mon Espace Santé, quels enjeux ?

Depuis janvier 2022, le service public numérique Mon Espace santé permet à chaque citoyen de stocker et partager ses documents et données de santé en toute sécurité. Il offre également aux citoyens un catalogue de services numériques fiables pour prendre soin de leur santé.

Référencer son service numérique dans Mon Espace Santé, c’est à la fois garantir la confiance de son service par le respect des exigences de sécurité, d’éthique et d’interopérabilité ; mais aussi bénéficier d’une grande visibilité auprès des citoyens connectés à Mon Espace Santé.

Sur la base du volontariat et en tant qu’expert dans la conception de solutions numériques en santé, Nouveal a été retenue comme éditeur pilote pour participer à la mise en place de la plateforme Écoscore et réaliser les premières mesures. Au cœur du projet depuis les premières réunions organisées fin juillet 2021, nous nous sommes rapprochés de nos chef.fe.s de projet en interne pour vous présenter plus en détail la mise en place de ce dispositif.

Un comité de projet agile pour une collaboration efficace

Nos équipes ont collaboré avec les membres de l’Agence du Numérique en Santé (ANS) et Greenspector dont le cœur de métier est de proposer des solutions de mesure et d’analyse pour diminuer l’impact environnemental des logiciels. Au sein du comité de projet, le rôle de Nouveal a d’abord été de présenter le fonctionnement de notre solution de suivi patient afin de préparer un scénario de test significatif pour effectuer les mesures.

L’objectif final étant d’industrialiser la solution de mesure de l’Écoscore à des cas d’usage patient, nous avons participé aux travaux permettant de rendre la solution suffisamment ergonomique et complète pour que les industriels puissent s’en servir en toute autonomie et en comprendre les résultats.

« La vraie plus-value de ces ateliers de travail organisés jusqu’à deux fois par semaine, a été

de pouvoir échanger avec un nombre restreint d’interlocuteurs moteurs dans la conception de ce projet.

Chacun de nos retours a été écouté et pris en compte dès que c’était possible. »

Sophie Cheour, Product owner chez Nouveal

Mesurer l’empreinte écologique de l’application à partir d’un parcours utilisateur type

L’Écoscore permet de mesurer ce que consomme énergétiquement l’utilisation de notre application, et ce, à deux niveaux :

    • Celui du hardware en lui-même, c’est-à-dire l’appareil sur lequel fonctionne l’application (ordinateur, tablette, ou smartphone)
    • Celui des données consommées.

Plus précisément, nous cherchons à mesurer l’empreinte environnementale globale sollicitée par l’usage de l’application, à savoir :

cloud-free-icon-font

Les Emissions de Gaz à Effet de Serre

 Mesure l’impact sur le changement climatique

drop

La ressource en Eau 

Mesure la consommation en eau ainsi que la quantité de polluants utilisés

leaf-free-icon-font

L’occupation des sols

Mesure l’impact sur la biodiversité

Nous avons travaillé sur la version web patient pour scénariser les cas de test nécessaires à la réalisation des premières mesures effectuées sur mobile.

Concrètement quelles ont été les différentes étapes ?

Après avoir installé en local la solution mise à disposition par Greenspector, notre équipe a scénarisé le cas de test prévus avant de le scripter, c’est-à-dire écrire les différentes étapes à réaliser et à mesurer afin de pouvoir reproduire le scénario sans intervention manuelle.

Une fois le test prêt, il est exécuté sur le banc de test mis à disposition par Greenspector permettant d’effectuer les premières mesures selon des protocoles bien établis. En effet, pour garantir les résultats les plus fiables possibles la mesure finale est réalisée 3 fois de suite avec des téléphones qui sont remis à zéro – ou a minima redémarrés – entre chaque mesure. Cette condition permet d’éviter de potentielles interactions pouvant parasiter les résultats.

Des premiers résultats positifs

L’Agence du Numérique en Santé (ANS) a publié les premiers résultats mesurés par l’Écoscore . Les premières données énergétiques liées à l’usage de notre application, référencée comme solution de suivi pré et post-hospitalisation, nous permet d’afficher un score de 74/100.

La vision par étape de l’outil nous permet d’avoir une vue d’ensemble sur les différentes vitesses de chargement et d’identifier les étapes qui par conséquent, sont les plus énergivores. Dans le cas de notre plateforme de télésurveillance, les résultats par étape convergent avec les points d’attention déjà identifiés en interne lors des développements. En effet, certaines étapes sont particulièrement gourmandes en énergie, car nécessitent la collecte d’un certain nombre de données indispensables. Des actions d’amélioration seront mises en place afin d’améliorer l’impact environnemental de nos solutions lors des conceptions et développements.

Prochaines étapes et frontières à dessiner

Alors que le service Écoscore est désormais stabilisé et mis à disposition de tous les industriels, l’ANS n’a pour l’heure pas communiqué d’exigences en termes de score pour pouvoir intégrer le catalogue de services « Mon Espace Santé ». En revanche, cette démarche s’inscrit dans une volonté de sensibiliser les éditeurs de logiciels à leur empreinte numérique, souvent dépriorisée face à la volonté « d’aller plus vite » ou de « faire plus simple ». Une démarche dans laquelle Nouveal s’est déjà engagée à travers la mise en place d’une charte RSE et la concrétisation d’actions RSE qui évoluent chaque année.

« A l’heure où les enjeux environnementaux sont majeurs, c’est une chance de pouvoir

bénéficier aujourd’hui d’outils de mesure comme l’Écoscore. Nouveal souhaite s’en saisir

et intégrer ces résultats dans le cycle de développement de ses applications. »

Sophie Cheour – Product owner chez Nouveal